Ex Confusion

Embrace

(n5MD / Import)

 date de sortie

03/04/2012

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

Ambient / Ex Confusion / n5MD

 liens

n5MD

 autres disques récents
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)
Dakota Suite | Vampillia
The Sea Is Never Full
(Karaoke Kalk)

Après un album en CDr sur la structure dédiée d’U-Cover et quelques EP, également en CDr, sur de micro-labels, Ex Confusion accède, avec cette signature sur n5MD pour un long-format à la plus large diffusion, à une reconnaissance plus ample. À l’écoute de cet Embrace, celle-ci semble tout à fait méritée, l’ambient lumineuse du Japonais se fait particulièrement convaincante, qu’elle soit uniquement constituée de superpositions de nappes ou qu’elle fasse intervenir un clavier (If There Is Love).

En vérité, c’est surtout la première de ces deux veines qu’on rencontre ici, avec, comme ligne directrice, une forme d’économie de moyens qui aide grandement à mettre en place cet aspect lumineux déjà stigmatisé. De fait, deux pistes de synthé, avec leurs accords respectifs, un petit traitement électronique par-dessus, et le tour est joué (Be Still).

Avec ce schéma, répété sur la plupart des titres, Atsuhito Omori parvient à captiver l’auditeur quand bien même on pourrait regretter une certaine brièveté de quelques morceaux (ceux ne dépassant pas les trois minutes trente, quand on aurait été disposé à les entendre se déployer une ou deux minutes de plus). Poussant encore davantage l’émotion, déjà bien présente dans les titres sans clavier, la présence du piano, emporte le tout vers des hauteurs poignantes (Sketches For The Truth) et finit de marquer notre adhésion pour cet album.

François Bousquet
le 26/06/2012

À lire également

Arovane
Ve Palor
(n5MD)
Lights Out Asia
Hy-Brasil
(n5MD)
Tobias Lilja
Delirium Portraits
(n5MD)