Gilded

Terrane

(Hidden Shoal Recordings / Import)

 date de sortie

08/10/2012

 genre

Rock

 style

Expérimental / Néo-Classique

 appréciation

 écouter

9 MP3 complets (en streaming)

 tags

Expérimental / Gilded / Hidden Shoal Recordings / Matt Rösner / Néo-Classique

 liens

Hidden Shoal Recordings
Matt Rösner

 autres disques récents
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)

Il y a deux ans, ces pages évoquaient un album commun de Seaworthy et Matt Rösner dans lequel les musiciens australiens avaient capté des sons pour les retravailler ensuite. Alors qu’il multiplie les sorties solo, c’est à nouveau accompagné qu’on retrouve Rösner puisqu’il constitue la moitié du duo Gilded dont le premier long-format sort sur Hidden Shoal Recordings, label australien n’hésitant pas à opérer dans des styles assez disparates.

Cette fois-ci, c’est une forme entre néo-classique et expérimental que délivre la structure de Perth puisque les deux musiciens travaillent avec des matériaux traditionnels (cordes, piano, cymbale légère, guitare acoustique) mais aussi des éléments plus contemporains (textures, rythmiques programmées, samples de bruits extérieurs) mais, dans tous les cas, l’ensemble conserve une forme de délicatesse et de dénuement assez bienvenu. Jouant majoritairement sur la répétition d’une même série de mesures dans chacun des neuf morceaux de l’album, Matt Rösner et Adam Trainer installent une thématique propre à chaque titre et la déroulent ensuite sur cinq minutes en moyenne.

À ce titre, les intitulés de chaque pièce donnent clairement une idée de l’orientation prise par les Australiens : String and Stone met ainsi aux prises cordes et frappe métronomique sur une pierre, Dew Cloud présente quelques bruits d’eau, Road Movie convoque un banjo invitant au vagabondage, Moth Food introduit quelques bruissements métalliques qu’on pourrait imaginer être des mouvements d’ailes… Pour autant, le duo ne verse pas dans une dimension décorativo-illustrative, sachant mettre suffisamment de profondeur quand il le faut (la basse tenue d’Expand/Contract) et livrer, en définitive, un disque tout à fait intéressant.

François Bousquet
le 24/12/2012

À lire également

Medard Fischer
Four Songs For The City Of New York (EP)
(Hidden Shoal Recordings)
Kryshe
In Between (EP)
(Hidden Shoal Recordings)
Markus Mehr
Binary Rooms
(Hidden Shoal Recordings)
Seaworthy + Matt Rösner
Two Lakes
(12k)