Marsen Jules

The Endless Change Of Colour

(12k / Metamkine)

 date de sortie

05/03/2013

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

12k / Ambient / Krill.Minima / Marsen Jules / Wildach Sonnerkraut

 liens

Marsen Jules
12k
Krill.Minima

 autres disques récents
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)
Dakota Suite | Vampillia
The Sea Is Never Full
(Karaoke Kalk)

Ayant manqué la parution de Nostalgia, album paru il y a deux ans, c’est avec The Endless Change Of Colour qu’on reprend l’attache de Marsen Jules. Passé sur 12k pour cette publication qui s’annonce comme un retour à une forme beaucoup plus ambient, l’Allemand y trouve, de fait, un label tout à fait propice à accueillir ce type de proposition : plage unique de quarante-sept minutes, structure relativement simple (conjonction de nappes) à l’évolution contenue et origine du morceau trouvé sur de vieux vinyles.

Précisément, Marsen Jules est parti d’un disque de jazz, l’a réparti en trois canaux séparés et a transformé ces canaux en boucles qu’il superpose alors, selon l’habituelle technique du flux et reflux, poussant en avant l’une ou l’autre de ces trois sources alternativement. Comme à chaque fois avec ce type de procédé, le dispositif vaut principalement pour son aspect enveloppant, à la limite du vertige, nécessite une écoute à fort volume (voire au casque) et conduit à bercer l’auditeur.

Dans un contexte aussi balisé, difficile d’avancer que Martin Juhls apporte quelque chose de fondamentalement novateur ; tout juste parvient-il à se positionner sans peine dans le sillon de tous ceux qui ont déjà pu développer un tel schéma par le passé. The Endless Change Of Colour constitue donc une honnête variation mais sur un thème trop rebattu pour durablement marquer.

François Bousquet
le 26/06/2013

À lire également

Christopher Willits
Folding, and the Tea
(12k)
Pillowdiver
Sleeping Pills
(12k)
Stephen Vitiello + Molly Berg
Between You And The Shapes You Take
(12k)