Clément Rodzielski : 10 Nouveaux A

 date

du 06/06/2013 au 21/07/2013

 salle

Maison d’art Bernard Anthonioz,
Nogent-sur-Marne

 appréciation
 tags

Clément Rodzielski / Maison d’art Bernard Anthonioz

 liens

Maison d’art Bernard Anthonioz

 dans la même rubrique
du 01/07/2017 au 20/08/2017
Laurent Pernot : Pas de Rose pour l’Infini
(Passage Sainte-Croix)
du 18/05/2017 au 23/07/2017
Kaye Donachie : Sous les nuages de ses paupières
(Le Plateau / FRAC Île-de-France)
du 23/05/2017 au 01/07/2017
Ida Tursic & Wilfried Mille : Bianco Bichon, Nero Madonna, e (...)
(Fondation d’entreprise Ricard)
du 21/04/2017 au 25/06/2017
Nina Canell : Dolphin Dandelion
(Crédac)
JPEG - 26.6 ko
Vue de l’exposition

Savoir qu’un artiste poursuit le même projet sur plusieurs années est toujours intéressant, quand bien même on ne suit pas forcément toutes les étapes de ce développement. Ainsi en est-il de la série des A, débutée en 2008 par Clément Rodzielski et dont le jeune Français donne une nouvelle déclinaison à la Maison d’art Bernard Anthonioz de Nogent-sur-Marne. L’idée est de partir du dessin d’un « A » tronqué et de le prolonger sur le mur entourant l’œuvre proprement dite. Très souvent pertinente par principe, cette volonté du plasticien de déborder le strict cadre dévolu à sa production se fait ici encore enthousiasmante, lui donnant l’occasion de dépasser le format rectangulaire de la toile ou du papier afin d’investir plus largement encore l’espace d’exposition. Ce procédé peut même se trouver dans sa production volumétrique quand Rodzielski propose un bureau dans les mêmes teintes de noir que les adhésifs servant à tracer ses « A » et réduit lui aussi à de simples lignes géométriques.

JPEG - 19.8 ko
Sans Titre
(courtesy Galerie Chantal Crousel)

Quelques éléments de couleur, ajoutées à l’aérosol, viennent parfois rehausser ses travaux, taches teintées évanescentes desquelles semblent jaillir les traits noirs formant les « A ». Là encore, cette dimension peut contaminer le mobilier, à l’image de la table au plateau transparent qui se voit parcourue de quelques courbes colorées. Bien plus convaincante qu’une autre combinaison, testée justement pour l’occasion de ces 10 Nouveaux A et associant photographies en pied d’une jeune femme et fractions du « A », une association voit enfin le plasticien sortir également de la 2D en agrémentant son propos de fragments semblables à une mèche de cheveux ou à une photographie de morceau de corps humain ; tandis que ces fragments s’extraient d’une des composantes du « A », celui-ci semble alors contenir une forme de vie intérieure.

François Bousquet
le 09/07/2013

À lire également

du 24/03/2011 au 15/05/2011
Jessica Warboys : À (...)
(Maison d’art Bernard (...))
du 15/12/2011 au 26/02/2012
Le Sentiment des Choses
(Le Plateau / FRAC Île-de-F)
du 01/06/2011 au 17/07/2011
Jason Glasser : Heads Up
(Maison d’art Bernard (...))
du 07/09/2013 au 20/10/2013
Lina Viste Grønli : (...)
(Maison d’art Bernard (...))