Pan American

Cloud Room, Glass Room

(Kranky / Differ-ant)

 date de sortie

29/04/2013

 genre

Rock

 style

Post-Rock

 appréciation

 tags

Kranky / Pan American / Post-Rock

 liens

Kranky

 autres disques récents
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)
Dakota Suite | Vampillia
The Sea Is Never Full
(Karaoke Kalk)

C’est avec la pleine intégration de Steven Hess comme deuxième membre, à part entière, du groupe que Pan American se présente pour son nouvel album. L’incorporation du percussionniste conduit la formation étatsunienne à évoluer musicalement, quittant en bonne partie l’ambient sillonnée sur ses précédents enregistrements pour pleinement embrasser un post-rock contemplatif dans lequel les balais de Hess frappent délicatement sa batterie, tandis que la basse de Bobby Donne (venu prêter main forte, en proche de Mark Nelson qu’il est, grâce à Labradaford) se fait arrondie et ourlée (The Cloud Room, très beau titre d’ouverture). Écrin pour les développements de guitare de Mark Nelson, basse et batterie savent aussi se faire plus métronomiques, à même de porter les expérimentations de la six-cordes, se parant de saturation et réverbération dans le lointain (Relays, Laurel South).

Comme on pouvait l’imaginer, le groupe travaille sur la durée, privilégiant les formes dépassant les six minutes, opérant dans des climats mi-cotonneux mi-subaquatiques. Sous cet aspect, on retrouve, comme sur d’autres disques de Pan American, des éléments électroniques semblables à un sonar, répétitif bip aigu (Glass Room At The Airport). Sourde et dense, la musique de Pan American sait alors sonder les profondeurs, en plongée sous des notes tenues de basse et des nappes subséquentes (Project For An Apartment Building). Mais c’est quand même lorsqu’il s’adonne à un post-rock riche et pénétrant qu’on préfère le duo, auteur avec ce Cloud Room, Glass Room d’un album qui vient le replacer parmi les formations qui comptent.

François Bousquet
le 01/08/2013

À lire également

Loscil
Plume
(Kranky)
Brian McBride
The Effective Disconnect
(Kranky)
Implodes
Black Earth
(Kranky)
The Dead Texan
S/t
(Kranky)