(ghost)

Departure

(n5MD / Import)

 date de sortie

09/04/2013

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 écouter

10 extraits en streaming

 tags

(ghost) / Electronica / n5MD

 liens

n5MD

 autres disques récents
Luminance Ratio
Honey Ant Dreaming
(Alt.Vinyl)
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)

Label à la fois capable d’accueillir des musiciens déjà bien installés (on guette ainsi le retour d’Arovane pour l’automne 2013) comme de se faire plus prospectif, n5MD sait donc faire office de vivier pour de nouveaux talents. Sous ce jour, la signature de (ghost) s’inscrit complètement dans cette dynamique et permet à la structure d’Oakland de se tourner vers une pure electronica qu’elle fréquente moins que les contrées teintées de shoegazing ou de post-rock qu’affectionne la plupart des artistes de son portefeuille.

Au programme, donc : rythmiques plutôt appuyées, mélodies charmeuses, consonances métalliques voire industrielles et présence de quelques glitchs. Une combinaison bien connue, notamment de ces pages, mais qui produit toujours son effet, surtout dans une période où ce type de proposition se fait moins présent qu’à une époque (que ce soit sur disque ou en live). Toutefois, au-delà de ces composantes synthétiques, Brian Froh sait également, comme plusieurs de ces comparses de label, intégrer une guitare réverbérée pour côtoyer des rivages proches du post-rock (Full Cycle, impeccable respiration au milieu de titres entièrement électroniques). Dans la foulée de ce morceau, le musicien du Connecticut livre une pièce encore plus alanguie (Leaving It All Behind).

Si les deux premiers tiers de Departure le voient donc opérer de manière relativement hermétique, les trois derniers morceaux du disque permettent à (ghost) de mêler matériaux électroniques et mélodies de guitare électrique, dans un croisement qui, une fois de plus, fait merveille (Window Seal) et confirme que l’États-unien constitue bien un artiste à suivre.

François Bousquet
le 09/08/2013

À lire également

Port-Royal
Where Are You Now
(n5MD)
Asonat
Connection
(n5MD)
Dalot
Ancestors (EP)
(n5MD)
Ocoeur
Reversed
(n5MD)