Kaboom Karavan

Hokus Fokus

(Miasmah / Import)

 date de sortie

30/08/2013

 genre

Rock

 style

Expérimental

 appréciation

 tags

Expérimental / Kaboom Karavan / Miasmah

 liens

Miasmah
Kaboom Karavan

 autres disques récents
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)
Dakota Suite | Vampillia
The Sea Is Never Full
(Karaoke Kalk)

Apparemment recentré sur la personnalité unique de Bram Bosteels, Kaboom Karavan est de retour, deux ans après leur album (déjà sur Miasmah) et leur concert au Bozar Electronic Weekend qui nous avaient permis de faire plus ample connaissance avec les Belges. Toujours expérimentales, les compositions de Kaboom Karavan semblent néanmoins se tourner davantage vers des lignes instrumentales (voire mélodiques, à l’image de la guitare acoustique de KipKap ou de la clarinette de The A Theme) et délaisser quelque peu la manipulation d’objets et la mise en place d’une atmosphère métallique. En revanche, quand quelques vocalises interviennent, elles se placent immédiatement au-dessus des autres composantes, tirant l’ensemble vers une ambiance fantomatique ou quasi-mortifère (Kartoon Kannibal).

Dialoguant par instants à part égales, violoncelle, guitare et éléments ferrailleux hésitent chacun à prendre le pas sur l’autre, préférant cet équilibre précaire mais pérenne (Lovzar, Miss Okee). Assurément, c’est sur ces morceaux que Kaboom Karavan se fait le plus intéressant, triturant ses instruments et objets pour créer des titres aussi inquiétants que complexes, aussi riches que menaçants. Visuellement, on se rappelle un plateau très fourni dans la salle M du Bozar et de musiciens utilisant des ustensiles comme une machine à coudre ou une planche couverte de cithares. Si ce souvenir reste prégnant et s’impose à notre mémoire, la musique des Belges ne doit pas être négligée pour autant comme en témoigne ce nouvel épisode discographique.

François Bousquet
le 05/11/2013

À lire également

28/09/2007
Mauro Antonio Pawlowski
(Netwerk)
V/A
15 Shades of White
(Dronarivm)
Jacaszek
Treny
(Miasmah)