Senking

Capsize Recovery

(Raster-Noton / Metamkine)

 date de sortie

16/09/2013

 genre

Electronique

 style

Dub / Electronica

 appréciation

 tags

Dub / Electronica / Raster-Noton / Senking

 liens

Raster-Noton

 autres disques récents
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)
Dakota Suite | Vampillia
The Sea Is Never Full
(Karaoke Kalk)

Après son album dédié au jeu vintage Pong, Senking revient avec un long-format non thématisé cette fois-ci, sauf à considérer que son intitulé (tendant à illustrer une situation difficile dans laquelle on peut tomber et la lutte pour en sortir) constitue une thématique en soi. Puisque tel n’est pas véritablement le cas, il s’agit de prendre les huit morceaux du disque pour ce qu’ils sont, soit des variations autour de l’electronica-dub de l’Allemand, très sombres et granuleuses, quasi-pâteuses dans leur démarche et développement. Non que ces pistes soient pachydermiques, lourdaudes ou empruntées, juste qu’elles évoluent dans une atmosphère dense et épaisse, comme une forme de mélasse sonore qui se répandrait progressivement, formant une gangue collante, voire visqueuse.

À certains endroits néanmoins, Jens Massel parsème quelques petites touches plus mélodiques qui parviennent malgré tout à s’extirper du contexte précédemment décrit (Cornered), comme le font, dans une moindre mesure, les lignes répétitives de Tiefenstop. Par ailleurs, des impulsions rythmiques plus marquées peuvent également être mises en place par Senking (Enduro Bones). Pour autant, l’ensemble témoigne d’une belle homogénéité et permet au musicien de poursuivre harmonieusement une carrière tout à fait cohérente.

François Bousquet
le 11/12/2013

À lire également

Byetone
Death Of A Typographer
(Raster-Noton)
Emptyset
Collapsed
(Raster-Noton)
Emptyset
Recur
(Raster-Noton)
22/03/2009
Brussels Electronic (...)
(Bozar)