F.S. Blumm

Up Up And Astray

(Pingipung / Import)

 date de sortie

25/11/2013

 genre

Rock

 style

Acoustique

 appréciation

 tags

Acoustique / F.S. Blumm / Pingipung

 liens

F.S. Blumm
Pingipung

 autres disques récents
Matt Christensen
Honeymoons
(Miasmah)
Giulio Aldinucci
Goccia
(Home Normal)
Automatisme
Momentform Accumulations
(Constellation)
Gratuit

(Ego Twister)

Son album en collaboration avec le trompettiste Luca Fadda, paru fin 2007, l’avait laissé imaginer : F.S. Blumm ambitionnait de diversifier son propos et son parcours artistique. De fait, les années qui ont suivi l’ont prouvé : réactivation du duo Sack & Blumm, mise en place d’un autre duo (Bobby & Blumm), projets unitaires avec David Grubbs ou Nils Frahm, l’Allemand n’a pas manqué d’être évoqué sur ces pages mais plus jamais pour des sorties en solitaire. C’est donc avec intérêt et attente de retrouver un musicien largement suivi sur ce site qu’on se tourne vers Up Up And Astray, publié sur Pingipung, nouveau label sur la route de celui qui en a expérimenté un certain nombre.

Nettement plus acoustique que ses travaux précédents, ce huitième album se concentre principalement sur des instruments présentant cette caractéristique : guitare sèche, kalimba, contrebasse, batterie (jouée par Jan Thoben). Pour accentuer cette inclinaison, F.S. Blumm s’essaye au chant (When You’re Gone) ou bien convie d’autres comparses à la trompette, au violoncelle, à la clarinette, au cor ou encore aux chœurs (Ella Blixt, sa partenaire au sein de Bobby & Blumm).

À côté de ces ingrédients, un clavier et quelques petites programmations s’insèrent dans quelques-uns des seize morceaux de l’album mais, majoritairement, on se situe bien dans une veine acoustique et dépouillée, façon suite de vignettes plutôt joliment écrites et délicatement exécutées. Pour ne pas se limiter à cette thématique, F.S. Blumm sait aussi opter pour une inclinaison un peu autre, quand lui et son compère Thoben se livrent à un exercice plus alangui (Klei).

François Bousquet
le 05/02/2014

À lire également

Springintgut
Where We Need No Map
(Pingipung)
F.S. Blumm
Summer Kling
(Morr Music)
Port-Royal
Flared Up
(Resonant)
Springintgut & FS Blumm
The Bird And White Noise
(Pingipung)