Epic45

Monument EP

(Wayside and Woodland Recordings / Import)

 date de sortie

04/02/2014

 genre

Rock

 style

Post-Rock

 appréciation

 tags

Epic45 / My Autumn Empire / Post-Rock / The Toy Library / Wayside and Woodland Recordings

 liens

Epic45
The Toy Library
My Autumn Empire
Wayside and Woodland Recordings

 autres disques récents
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)
Dakota Suite | Vampillia
The Sea Is Never Full
(Karaoke Kalk)

Si le groupe livre moins de véritables longs-formats (deux seulement, depuis 2004), Epic45 multiplie les sorties autres : mini-album, tour CD, album de remixes, 12", 7", CDr 3", compilation regroupant certaines de leurs raretés, 10". Précisément, ce Monument EP reprend les quatre titres parus sur leur 10" qu’avait publié Monopsone en juin 2012. Composés dans la foulée de Weathering, ils évoluent dans le même style musical : entre une lo-fi embuée et un post-rock discret, marqués par le chant permanent de Ben Holton et une atmosphère fortement mélancolique.

Par le passé, nous avons pu exprimer quelques réserves à l’endroit de ce positionnement musical, tellement les premières sorties des Anglais, nettement plus axées sur un post-rock lyrique avait notre préférence ; cette fois-ci, sur la durée d’un EP, avec la présence, de surcroît, d’un remix par ISAN du morceau-titre, la retenue est moindre. La petite demi-heure que dure le disque permet ainsi de se plonger dans l’univers des Britanniques mais sans avoir le sentiment d’une répétition virant à la formule. À ce titre, le remix par ISAN, asséchant le propos originel et lui adjoignant une petite rythmique, agit positivement, de même que Monument II, titre caudal qui déploie une instrumentation plus riche et plus affirmée.

Pour le reste, la participation de Rose Berlin, sur Skeletons, s’avère assez anecdotique, restant dans la tonalité lointainement voilée prise par Holton, tandis que la reprise du Ideas As Opiates de Tears For Fears (choix qu’on qualifiera de « décalé ») montre que le groupe anglais parvient très bien à tirer à lui un titre fort éloigné, a priori, de son univers.

François Bousquet
le 15/05/2014

À lire également

Epic45
Weathering
(Make Mine Music)
V/A
Flow
(Make Mine Music)
Epic45
In All The Empty Houses
(Make Mine Music)
Epic45
Against the Pull of Autumn
(Where Are My Records)