Skyphone

Hildur

(Bandcamp / Internet)

 date de sortie

26/04/2014

 genre

Electronique

 style

Electronica / Folk

 appréciation

 écouter

11 morceaux en écoute intégrale

 tags

Bandcamp / Electronica / Folk / Skyphone

 liens

Skyphone
Bandcamp

 autres disques récents
Luminance Ratio
Honey Ant Dreaming
(Alt.Vinyl)
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)

Poursuivant la direction musicale entrevue au moment d’Avellaneda, album paru en 2008, Skyphone s’oriente de plus en plus vers une forme d’electronica-folk marquée par une utilisation renforcée des instruments réels. Cette inclinaison est d’autant plus prégnante que les Danois, dont ce nouveau long-format n’est publié qu’en version digitale, sur la plateforme Bandcamp, ont massivement recours à de courtes phrases mélodiques, réalisées à la guitare ou au clavier, comme autant de pastilles musicales agrémentées par la suite de quelques petits traitements électroniques.

Le côté un peu « bricolé » des compositions du trio se fait par ailleurs patent sur une moitié des quarante-trois minutes d’Hildur ; résultant probablement de la tonalité largement acoustique des matériaux, cette impression peut être assez plaisante (économie légère de la production, non-encombrement d’effets divers…) mais révèle également quelques limites. En premier lieu, on citera la sensation d’entendre plusieurs fois le même thème musical, l’impression que les Danois veulent rester en surface ou encore celle d’être face à des démos ou des esquisses de morceaux.

Heureusement, par endroits, Thomas Holst, Keld Dam Schmidt et Mads Bødker s’autorisent à explorer des voies un peu plus profondes, utilisant une guitare électrique ou renforçant le caractère évocateur de l’enrobage électronique (Palinode). Plus loin, on sera satisfait d’entendre l’un d’eux s’essayer au chant (Four Colours), autre manière de casser le déroulement régulier des titres évoqués plus haut, ou bien les rythmiques se faire un peu plus présentes (Hildur#29). Au total, le jugement est donc partagé face à Hildur et on serait même tenté de dire qu’il a peut-être manqué un véritable label, pour réaliser un travail d’éditeur (au sens littéraire du texte) autour de cette nouvelle production d’un groupe qu’on continuera néanmoins de suivre.

François Bousquet
le 15/08/2014

À lire également

Melodium
Friendly Vehicles
(Bandcamp)
V/A
Snowdrop
(Fueradeserie !)
Port-Royal
Flared Up
(Resonant)
Obfusc
Infinite Glimpse EP
(Bandcamp)