Christina Vantzou

N° 2 Remixes (EP)

(Bandcamp / Internet)

 date de sortie

20/06/2014

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 écouter

4 morceaux entiers en libre téléchargement

 tags

Ambient / Bandcamp / Christina Vantzou

 liens

Bandcamp
Christina Vantzou

 autres disques récents
Luminance Ratio
Honey Ant Dreaming
(Alt.Vinyl)
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)

Comme cela avait été le cas pour son premier long-format, le N° 2 de Christina Vantzou se voit retravailler par d’autres musiciens, manière d’attirer les compositions de la jeune femme vers d’autres rivages. Alors que N° 1 Remixes avait été publié en CD, accompagné d’un DVD, N° 2 Remixes, sorti tout juste quatre mois auparavant, est offert au public en libre téléchargement sur le Bandcamp de la Gréco-États-unienne, téléchargement facilité par le fait que le format est réduit à celui d’un EP, quatre morceaux étant simplement remixés ici.

Sister était, sur N° 2, l’une de nos pistes favorites avec sa progression délicate et sa touchante montée de cordes dans son final ; Motion Sickness Of Time Travel, faisant le choix de le désosser pour n’en conserver que les nappes d’arrière-plan, le rend par conséquent nettement plus banal. Une approche assez similaire guide plus loin les pas de Ken Camden sur The Magic Of The Autodidact. Déjà présent sur le premier volume de remixes, Loscil se charge de VHS, titre marqué par la guitare et les effets d’Adam Wiltzie qui, ici, voit sa durée doubler et son style fortement verser dans une ambient assez homogène, simplement perturbée par quelques bribes électroniques, typiques du Canadien, vers la fin du morceau. Avec ces trois premières plages, on se retrouve donc avec trois morceaux uniformes, ayant fait le choix d’ôter toute partie vocale (alors que les quatre pistes originales contenaient des partitions pour voix féminines), et tout apport instrumental. Il en résulte alors un sentiment de grande cohérence mais également de manque d’aspérité.

En bout d’EP, John Also Bennett rend plus lumineux Brain Fog, appuyant, par instants uniquement, sur l’opposition entre les chœurs féminins lointains et les textures enveloppantes. Si l’ensemble ne s’avère pas forcément inoubliable, d’autant plus que sa relative brièveté (moins de quatre minutes) ne l’aide pas, il s’agit probablement là de l’exercice le plus convaincant de cette sortie de remixes.

François Bousquet
le 21/08/2014

À lire également

Skyphone
Hildur
(Bandcamp)
The Dead Texan
S/t
(Kranky)
Christina Vantzou
N°1 Remixes
(Autoproduit)
Christina Vantzou
N° 1
(Kranky)