Asonat

Connection

(n5MD / Import)

 date de sortie

30/09/2014

 genre

Electronique

 style

Downtempo

 appréciation

 tags

Asonat / Downtempo / n5MD

 liens

n5MD

 autres disques récents
Giulio Aldinucci
Goccia
(Home Normal)
Automatisme
Momentform Accumulations
(Constellation)
Gratuit

(Ego Twister)
Resina
s/t
(130701)

Lorsque nous avions chroniqué Love In Times Of Repetition, premier album d’Asonat, on avait souligné le caractère singulier de la participation d’une Française, Oléna Simon, au chant sur deux morceaux du duo islandais. Deux ans et demi après, sa présence s’est pérennisé puisque la jeune femme est maintenant pleinement intégrée au groupe devenu trio. Musicalement, on reste néanmoins dans des climats assez proches, entre downtempo et accointances plus 80’s quand les sonorités se font électro ou que l’un des deux garçons opère au chant (Before It Was, All The Things You Said).

Assez plaisantes sur deux ou trois titres, les compositions d’Asonat peinent néanmoins à captiver sur la longueur d’un album qui fait peut-être un peu trop l’effet d’une forme de tiédeur, en l’absence de véritable prise de risque. Assurément, le trio sait trousser des morceaux accrocheurs, aux refrains et mélodies plutôt probants (Rather Interesting, paru en EP début 2014). En revanche, la limite de l’arrivée d’Oléna Simon aux côtés de Fannar Ásgrímsson et Jónas Thór Guðmundsson réside dans le fait que la Française chante parfois dans sa langue maternelle et qu’on comprend donc toutes les paroles, ce dont on se serait passé à l’écoute d’Hearts In Trouble ou de This Is The End (« c’est la fin/de toi et moi/de nous »). Mieux vaut, par conséquent, se concentrer sur la musique et goûter, par bribes de préférence, ces partitions downtempo chantées.

François Bousquet
le 21/12/2014

À lire également

Near The Parenthesis
Helical
(n5MD)
Bitcrush
In Distance
(n5MD)
Dalot
Ancestors (EP)
(n5MD)
Near The Parenthesis
Cloud.Not Mountain
(n5MD)