Pierre Vadi : Plus d’une Langue

 date

du 16/01/2015 au 29/03/2015

 salle

Centre Culturel Suisse,
Paris

 appréciation
 tags

Centre Culturel Suisse / Pierre Vadi

 liens

Centre Culturel Suisse

 dans la même rubrique
du 05/04/2018 au 09/06/2018
Bertrand Dezoteux : Harmonie
(Galerie Édouard-Manet)
du 07/02/2018 au 30/04/2018
Sheila Hicks : Lignes de Vie
(Centre Pompidou)
du 13/03/2018 au 21/04/2018
Tarik Kiswanson : Come, come, come of age
(Fondation d’entreprise Ricard)
du 01/02/2018 au 15/04/2018
Stéphane Dafflon : U+25A6
(Le Plateau / FRAC Île-de-France)

Avec ses objets recouverts, ou plutôt réalisés, en résine, Pierre Vadi reprend le geste qu’on lui connaissait et qui était resté en mémoire depuis son exposition au Crédac il y a sept ans. Mais, cette fois-ci, il s’agit davantage d’objets et sculptures placés au sol, et non plus de suspensions, planètes et panneaux. Posées au sol, les interventions de l’Helvète évoluent dans un espace recomposé par lui ; de fait, quelques murs du Centre culturel suisse sont peints en jaune tandis que des vitres de plexiglas scindent en deux une pièce ou empêchent l’accès du public à une autre. Cette recomposition peut également s’avérer une œuvre en tant que telle, avec le malin Slash / Antislah, découpe murale qui prend la forme de l’un ou l’autre de ces caractères de ponctuation en fonction de l’endroit où l’on se trouve.

JPEG - 23.3 ko
Vue de l’exposition

Cubes perforés, disques de béton, assemblage en enfilade de tubes métalliques : les propositions de Vadi valent probablement davantage par l’ensemble qu’elles forment que prises individuellement. De même, elles prennent une tournure toute autre quand on prend connaissance de leurs titres, volontairement un peu décalés : Les objets italiques (une petite étagère), Critique de la raison apocalyptique (une grande plaque), Autre exemple de la porosité de certaines frontières (un cube), I Love You But I’ve Chosen Disco (deux caissons lumineux placés au-dessus du foyer).

François Bousquet
le 18/03/2015

À lire également

du 28/09/2012 au 07/01/2013
Les Dérives de l’Imaginair
(Palais de Tokyo)
du 25/04/2014 au 13/07/2014
Adrien Missika : Amexica
(Centre Culturel Suisse)
du 06/03/2015 au 17/05/2015
Tout ce qui se fait (...)
(Lieu Unique)
du 27/03/2013 au 29/03/2013
In Love With Federer
(Centre Culturel Suisse)