Erik Honoré

Heliographs

(Hubro / Outhere Distribution)

 date de sortie

14/04/2015

 genre

Jazz

 style

Minimal

 appréciation

 tags

Erik Honoré / Hubro / Minimal

 liens

Hubro

 autres disques récents
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)
Dakota Suite | Vampillia
The Sea Is Never Full
(Karaoke Kalk)

Croisé pour notre part sur les albums d’Arve Henriksen, Erik Honoré participe, depuis une trentaine d’années à de nombreux disques de toute la scène jazz norvégienne et intervient même en tant que producteur. Après quelques sorties collaboratives, c’est enfin son premier effort en solo que publie Hubro, label qui bénéficie, depuis l’automne dernier d’une distribution française par Outhere, structure qui se charge d’importer, avec quelques semaines de décalage mais qu’importe, les parutions de Grappa Musik et tous ses sous-labels.

Album solo, Heliographs n’est toutefois pas exécuté en solitaire, une grande partie des compagnons habituels étant convoquée sur ce disque : voix de Sidsel Endresen, guitare d’Eivind Aarset, trompette d’Arve Henriksen, percussions d’Ingar Zach, samples de Jan Bang ou Nils Petter Molvær, etc… Pour autant, l’ensemble conserve une faculté à opérer dans la retenue, n’invitant que peu d’intervenants à la fois, laissant ainsi chacun exister pleinement : bel écrin pour le timbre d’Endresen (Sanctuary), mise en lumière des rythmiques programmées de Jan Bang (Pioneer Trail) ou déploiement du violon de Jeffrey Bruinsma (Red Café).

Qualifier de « jazz » la tonalité générale de l’album serait un peu audacieux puisqu’on se situe davantage dans un entre-deux, piochant certes dans ce registre (la basse jouée au synthétiseur de Red Café) mais allant surtout chercher dans des formes plus expérimentales (Strife, quasi-bruitiste) ou plus minimales. En vérité, même si Erik Honoré a participé à la composition de chacun des neuf titres du disque, il s’agirait presque d’une œuvre de producteur, sachant réunir autour de lui des personnalités diverses, afin de leur offrir un terrain d’expression commun, une manière de manifester leurs aptitudes respectives. Que ceci ne soit nullement considéré comme un reproche.

François Bousquet
le 03/07/2015

À lire également

Ivar Grydeland
Stop Freeze Wait Eat
(Hubro)
Skydive Trio
Sun Moee
(Hubro)
Morten Qvenild
Personal Piano
(Hubro)
Trondheim Jazz Orchestra, Kim Myhr & (...)
In The End His Voice Will Be The Sound Of (...)
(Hubro)