Reliefs - Architecturer l’horizon

 date

du 10/04/2015 au 30/08/2015

 salle

FRAC Centre,
Orléans

 appréciation
 tags

Andreas Gursky / Benoît-Marie Moriceau / FRAC Centre / Francis Alÿs / Nicolas Moulin / Vincent Mauger

 liens

FRAC Centre

 dans la même rubrique
du 22/09/2016 au 11/12/2016
Mark Geffriaud : Deux Mille Quinze
(Le Plateau / FRAC Île-de-France)
du 06/09/0216 au 29/10/2016
Paris
(Fondation d’entreprise Ricard)
du 02/06/2016 au 09/10/2016
Telling Tales : Excursions In Narrative Form
(Museum of Contemporary Art)
du 23/06/2016 au 11/09/2016
Mika Rottenberg
(Palais de Tokyo)

Toujours conduit par son souci de mettre en tension art plastique et architecture, le FRAC Centre a sollicité l’artiste Aurélie Pétrel pour accompagner les deux commissaires, Emmanuelle Chiappone-Piriou et Aurélie Vernant, dans la confection d’une exposition collective qui occupe l’espace de la Galerie des Turbulences, au rez-de-chaussée du bâtiment. Comme souvent au FRAC Centre, il s’agit donc de juxtaposer geste plasticien et maquettes ou croquis architecturaux avec, cette fois-ci, la thématique du relief et de la montagne comme fil conducteur de ce regard.

JPEG - 50.1 ko
Vue de l’exposition

Naturellement, plusieurs intervenants saisissent leur vision du relief sur photographies (le Mont Sinaï par Pierre de Fenoyl, les Pyrénées pour Ettore Sottssass Jr., les silos à grain de la région Centre par Andreas Gursky, dans un geste travaillant plutôt l’horizontalité et la profondeur de champ) ou sur vidéo (Metane de Nicolas Moulin, retouché en post-production pour donner un effet rougeoyant à une montagne islandaise). Cette captation au « premier degré » peut se trouver complétée par les approches d’autres créateurs qui, probablement fascinés par cette forme qu’est la montagne, ont tenté de la reproduire et de la recréer : Vincent Mauger (modélisation 3D), l’agence R&Sie(n) (maquette en plexiglas) ou Gérard Singer (dessin d’ordinateur représentant le Mont-Blanc, par ce sculpteur auquel le FRAC offre, par ailleurs, une monographie dans la Galerie centrale, située au deuxième étage).

JPEG - 50.7 ko
David Picard - Sinaï, Accroche-toi
(courtesy de l’artiste)

Au-delà de cette reproduction, s’attacher au relief, c’est aussi tenter de l’apprivoiser ou de s’y fondre, à l’image du projet utopiste de Luigi Pellegrin (des habitats incorporés, une ville nourrie à l’énergie solaire), des immeubles véritablement construits dans la montagne photographiés par Bas Princen ou encore des prises d’escalade adaptées au corps tout entier de David Picard. Mais apprivoiser le relief peut amener à vouloir le transformer comme ses volontaires recrutés par Francis Alÿs pour déplacer, à coup de pelles, une montagne péruvienne d’une dizaine de centimètres. Autre déplacement chez le groupe viennois Haus-Rucker-Co qui, par le dessin, insèrent des pics et une chaîne de montagnes en plein centre-ville ou chez Benoît-Marie Moriceau qui, plus ironiquement encore, plante des bivouacs sur le pignon de la Cité Radieuse de Le Corbusier à Rezé.

François Bousquet
le 10/07/2015

À lire également

du 15/02/2013 au 19/05/2013
Sous Influences
(Maison Rouge)
du 11/06/2010 au 05/09/2010
Dynasty
(Musée d’Art Moderne de (...))
du 12/09/2011 au 05/03/2012
Erre
(Centre Pompidou-Metz)
du 30/05/2012 au 15/07/2012
Usages et convivialité
(Maison des Arts)