Adam Wiltzie

Travels In Constants Volume 24

(Temporary Residence Ltd / Import)

 date de sortie

21/06/2015

 genre

Rock

 style

Néo-Classique

 appréciation

 tags

Adam Wiltzie / Néo-Classique / Temporary Residence Ltd

 liens

Temporary Residence Ltd

 autres disques récents
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)
Zane Trow
The Transient Implosion
(Room40)
(ghost)
The First Time You Opened Your Eyes
(Sound in Silence)

Même s’il se trouve déjà bien occupé avec A Winged Victory For The Sullen (aux tournées incessantes) comme avec Stars Of The Lid (dont un nouvel album est annoncé pour bientôt), Adam Wiltzie a trouvé du temps pour réaliser une sortie solo. En vérité, c’est entre deux sessions d’enregistrement du nouveau Stars Of The Lid, échangeant avec le chef d’orchestre hongrois avec lequel il travaillait, que l’États-Unien s’est lancé dans la réalisation de ce quatre-titres, capté en une seule journée et destiné à paraître dans la série Travels in Constants de Temporary Residence Ltd.

Avant-dernier volet de cette série débutée en 1999 (et qui se clôt, donc, en 2015 avec cette sortie et une autre de Prefuse 73), cet EP ne déroutera guère ceux qui connaissent bien le travail de Wiltzie (au sein d’A Winged Victory For The Sullen, voire de The Dead Texan). De fait, les quatre morceaux sont autant d’occasion de placer en majesté des instruments à cordes, parfois rejoints par un piano (The Endless Battle Of The Maudlin Ballade Part 1), mais le plus souvent seuls à bord, chargés de véhiculer et de susciter profondeur et émotion.

Découpé en quatre titres (voire sous-découpé, puisque The Endless Battle Of The Maudlin Ballade est lui-même scindé en trois), Travels In Constants Volume 24 fait alors naître des impressions mitigées. Assurément, Wiltzie et ses comparses du Budapest Art Orchestra maîtrisent leur sujet et savent varier à merveille les expressions ; pour autant, proposer des morceaux pouvant descendre jusqu’à deux minutes trente (pour un total dépassant tout juste le quart d’heure) et créer ainsi de la frustration (quand se termine The Endless Battle Of The Maudlin Ballade Part 4 alors que l’intensité appelait davantage de développement) peut s’apparenter à de la désinvolture ou du dilettantisme.

François Bousquet
le 02/09/2015

À lire également

Caroline
Where’s My Love (EP)
(Temporary Residence Ltd)
Explosions In The Sky
The Wilderness
(Temporary Residence Ltd)
18/12/2007
Peter Wright / Stars (...)
(Les Voûtes)
Sonna
[We Sing Loud] Sing Soft Tonight
(Temporary Residence Ltd)