Ivar Grydeland

Stop Freeze Wait Eat

(Hubro / Outhere Distribution)

 date de sortie

13/10/2015

 genre

Rock

 style

Expérimental

 appréciation

 tags

Expérimental / Hubro / Ivar Grydeland

 liens

Hubro

 autres disques récents
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)
Zane Trow
The Transient Implosion
(Room40)
(ghost)
The First Time You Opened Your Eyes
(Sound in Silence)

Deuxième album des quatre long-format solo qu’Hubro publie le même jour, Stop Freeze Wait Eat est le second effort solitaire de son auteur, croisé ici comme membre d’Huntsville. Sur les disques de ce trio, Ivar Grydeland officie aussi bien à la guitare qu’à l’électronique et participe, de ce fait, à la variété du propos du groupe. Même constat sur sa sortie en solitaire puisqu’il passe des guitares au banjo et de l’électronique au piano de poche, pour un résultat opérant dans un minimalisme expérimental. Ainsi, avec ses bribes d’intervention, son absence de véritable arrière-plan sonore qui pourrait accueillir le tout ou bien ses accords tout juste grattés, le Norvégien fait le choix de ne pas saturer l’espace, privilégiant un travail sur le son qu’il pousse jusqu’à proposer ce qu’il appelle un « extended now ».

Manière de jouer quelque chose et de le triturer une dizaine de secondes après l’avoir exécuté, cette technique le conduit à livrer des morceaux entre improvisation et introspection, entre rêverie nébuleuse et jeu autocentré. Au demeurant, la structure même de l’album peut surprendre, puisque formée d’un premier long titre (douze minutes) puis de six autres qui ne dépassent pas les quatre minutes trente. Il s’ensuit la sensation que certains, parmi ces six-là, sont coupés alors qu’ils auraient pu durer davantage, comme si Grydeland ne voulait pas user l’auditeur. Assez louable, cette volonté nous fait néanmoins sortir un peu trop rapidement d’un disque dans lequel on serait bien resté au-delà de ses trente-deux minutes, plutôt porté, voire bercé, par ces courts concours, ces petites touches et cette application soignée.

François Bousquet
le 11/12/2015

À lire également

Trondheim Jazz Orchestra / Christian Wallumrød
Untitled Arpeggios And Pulses
(Hubro)
Finland
Rainy Omen
(Hubro)
1982
Pintura
(Hubro)
Huntsville
For The Middle Class
(Rune Grammofon)