Puin+Hoop

Er Zit Een Gat In De Soep

(Narrominded / Import)

 date de sortie

31/01/2014

 genre

Electronique

 style

Ambient / Drone / Post-Rock

 appréciation

 tags

Ambient / Drone / Narrominded / Post-Rock / Puin + Hoop

 liens

Narrominded
Puin + Hoop

 autres disques récents
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)
Zane Trow
The Transient Implosion
(Room40)

Nous vous avions évoqué par deux fois le travail de Puin + Hoop en 2011, avec les sorties successives d’un album et d’une collaboration live avec Herman Wilken et Coen Oscar Polack. Il y aura bien eu 4 ans de silence avant de retrouver le trio néerlandais, toujours signé chez Narrominded, avec ce mini album composé de trois titres.

Sur Door, leur précédent album, nous notions la variété des styles, mêlant électronique et une acoustique à base d’instruments préparés, oscillant entre l’improvisation et le psychédélisme. Avec ses 3 pièces de 6-15 minutes, Er Zit Een Gat In De Soep nous paraît plus ramassé, plus cohérent. Le trio semble également opter pour un certain minimalisme, composant ses pièces sur une base de drones plus ou moins stables, sur lesquels viennent se poser mélodies, boucles et improvisations. Ce sont celles-ci qui viennent teinter l’album d’une note tour à tour rock, psyché ou post-rock.

Si l’on rentre un peu plus en détail dans chaque pièce, on commencera par noter le fragile équilibre entre les grondements sourds et le fin égrenage des guitares sur Er zit. Et c’est lorsque des textures grésillantes commencent à sévir qu’une mélodie prend le temps de se poser. Après ce son plutôt rock, on appréciera l’arrivée de nappes d’orgues ondulantes sur Een gat. D’apparence plus doux, plus apaisé, ce titre se révèle en fait être parsemé de bruitages électroniques, crachotements, ondes radio, et une mélodie de guitare qui semble dessiner la BO d’un western futuriste.
Avec ses 15mn, In de soep est peut-être le morceau le plus réussi, passant par un panel plus large d’atmosphères. Une ambient industrielle pour débuter à base de ronronnements de machines et ponctuations électroniques, des notes et nappes de guitares ensuite, esquissant un post-rock lumineux avant de bifurquer vers un style plus rock, expérimental, plus abstrait et tendu.

Un bel album, à conseiller aux amateurs de drones, de collages sonores et d’un post-rock expérimental.

Fabrice ALLARD
le 10/01/2016

À lire également

Kruno Jošt & Gijs Borstlap
Quasi Quasi
(Narrominded)
Puin + Hoop
Door
(Narrominded)
Puin+Hoop + Herman Wilken + Coen Oscar (...)
De Objectieve Lach
(Narrominded)