The Balustrade Ensemble

Renewed Brilliance

(Serein / Import)

 date de sortie

27/11/2015

 genre

Rock

 style

Ambient / Post-Rock

 appréciation

 tags

Ambient / Post-Rock / Serein / The Balustrade Ensemble

 liens

Serein

 autres disques récents
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)
Zane Trow
The Transient Implosion
(Room40)

Le label Serein s’avère assurément un repaire de choix lorsqu’on souhaite découvrir des groupes intervenant dans un champ entre ambient et expérimentation, mêlant instruments réels et électronique, capables d’émouvoir tout en démontrant de belles capacités de recherche. Nouvelle preuve avec Renewed Brilliance, second album de The Balustrade Ensemble, formation constituée autour de Grant Miller et de Scott Solter (ce dernier étant surtout connu comme ingénieur du son) et agrémentée d’invités divers pour chacun de leurs disques.

Assez court (trente-deux minutes pour neuf morceaux), ce long-format se distingue par le caractère lumineux, quasi-scintillant, de compositions qui se déploient surtout quand elles prennent le temps d’infuser (les presque cinq minutes de The Lowing Herd Wind ou les quatre minutes et trente secondes de Processionary). Touchant alors à une forme de mysticisme, les Californiens savent à l’évidence utiliser au mieux leurs instruments (notamment tous ces instruments à clavier un peu rares comme le dulcitone ou le mellotron) et le traitement qu’il en est fait, afin de conférer un aspect vibrionnant ou cristallin aux orchestrations, et même jusqu’aux arpèges de guitare (Aerial Verandis).

Appelés à collaborer à Renewed Brilliance (intitulé tout à fait adéquat), Zeena Parkins (à la harpe), Erik Friedlander (au violoncelle) ou Monika Warchol (déjà croisée, au cor, sur un album de Christina Vantzou) se fondent sans peine au sein des instrumentations concoctées par Grant Miller et Scott Solter. Ils s’y fondent même si bien que leur participation se fait parfois difficilement perceptible, mais on préférera y voir une capacité à réaliser un ensemble homogène, entier et captivant.

François Bousquet
le 16/01/2016

À lire également

Imprints
Data Trails
(Serein)
1000 Hours of Staring
Co-operative Thread (EP)
(Serein)
Donato Wharton
A White Rainbow Spanning The Dark
(Serein)
Neuf Meuf
It’s Cold in Space
(Serein)