Mint Julep

Broken Devotion

(Unseen Records / Import)

 date de sortie

12/02/2016

 genre

Electronique

 style

Pop

 appréciation

 tags

Goldmund / Helios / Mint Julep / Pop / Unseen Records

 liens

Goldmund
Helios
Unseen Records

 autres disques récents
Luminance Ratio
Honey Ant Dreaming
(Alt.Vinyl)
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)

On le soulignait il y a quelques semaines  : l’automne 2015 aura permis à Keith Kennif de revenir sur le devant de la scène avec la publication d’un album d’Helios et un autre de Goldmund. Au milieu de l’hiver, c’est l’heure de Mint Julep, le projet mené avec son épouse, de faire paraître un nouvel album, le troisième de ce projet non encore évoqué sur ces pages. Il est vrai que la synth-pop chantée, mâtinée d’accents électro, n’avait pas forcément tous les atouts pour se frayer un chemin dans notre ligne éditoriale mais il nous fallait quand même, un jour, évoquer ce duo, ne serait-ce que parce qu’il constitue un véritable pan de la carrière d’un musicien suivi depuis une douzaine d’années.

Avec ses mélodies accrocheuses (le titre d’ouverture, Small Memory, place d’emblée le propos sur ces fondements-ci), Broken Devotion fait ainsi allégeance à son style musical, sachant combiner présence vocale d’Hollie Kennif, rythmiques entraînantes, atmosphère légèrement 80’s et travail au synthé. De manière parfois un peu trop marquée, d’autres pistes opèrent également dans un registre voisin  : The Promise avec sa voix trop en avant sur le refrain, Incinerate et sa batterie séduisante ou Murmur et sa rythmique presque martiale.

Certes, on peut relever certaines facilités d’écriture (les breaks juste avant les refrains, les passages proche du a cappella et autres techniques pour rechercher l’émotion et l’emballement lié aux effets de reprise) mais, pour faire le contrepoint, quelques lignes de guitare quasi-shoegazes parviennent à affleurer par endroits (le morceau-titre), tout comme des accents plus mélancoliques lorsque le tempo se ralentit (Slow Spiral) ou une forme de saturation plus aventureuse dans le dernier tiers de Persuasion.

François Bousquet
le 31/03/2016

À lire également

Goldmund
All Will Prosper
(Western Vinyl)
Goldmund
Famous Places
(Western Vinyl)
Goldmund
Two Point Discrimination
(Western Vinyl)
Goldmund
The Malady of Elegance
(Type)