Masha Qrella

Keys

(Morr Music / La Baleine)

 date de sortie

25/03/2016

 genre

Rock

 style

Pop

 appréciation

 tags

Masha Qrella / Morr Music / Pop

 liens

Morr Music

 autres disques récents
Martijn Comes
Interrogation Of The Crystalline Sublime
(Moving Furniture Records)
Quentin Sirjacq
Companion
(Schole)
Altars Altars
Fragments
(Home Normal)
Simon Scott
Soundings
(Touch)

Lors de la recension d’Analogies, album précédent de Masha Qrella, ces pages saluaient le changement de positionnement de l’Allemande, passée à une pop marquée par la présence de sa guitare électrique et la mise en place de morceaux efficaces et entraînants. Sur Keys, la musicienne renouvelle une fois de plus son propos, assumant un double virage : « disco-pop » ou pop aguicheuse.

Le premier versant fait appel à des beats métronomiques et une basse répétitive comme accompagnements rythmiques (Pale Days, Bogota). Bien exécutés, ces morceaux manquent pourtant du petit quelque chose qui les rendraient véritablement fougueux, à même de nous emporter et de nous convaincre. Pour le volet « pop aguicheuse », Masha Qrella installe une instrumentation peu agressive (guitares caressantes, piano délicat), met sa voix en avant et minaude un maximum, sur des paroles traitant invariablement du couple et de ses déchirements (le morceau-titre, Rescue Pills).

Bien qu’elle sache surprendre quelque peu en intégrant des bruits issus de la circulation urbaine ou d’un chantier en construction (sur ce même titre) ou des traits saturés de guitare (Girl), ce registre manque cruellement de prise de risque, au même titre qu’un album qui, dans notre esprit, ramène l’Allemande au niveau de ses premiers disques.

François Bousquet
le 18/05/2016

À lire également

Fenster
The Pink Caves
(Morr Music)
Bernhard Fleischmann
The Humbucking Coil
(Morr Music)
Guitar
Sunkissed
(Morr Music)
Phonem
Ilisu
(Morr Music)