TVO

Dileab Cholbhasach (The Western Lands pt 1)

(Moving Furniture Records / Import)

 date de sortie

22/06/2014

 genre

Electronique

 style

Ambient / Expérimental / Field Recordings / Spoken Word

 appréciation

 tags

Ambient / Expérimental / Field Recordings / Moving Furniture Records / Spoken Word / The Village Orchestra

 liens

The Village Orchestra
Moving Furniture Records

 autres disques récents
Gratuit

(Ego Twister)
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)

On pensait ne pas connaître, et donc ne jamais avoir parlé de TVO, jusqu’à ce que l’on se rende compte que cet acronyme corresponde en fait à The Village Orchestra, projet de Ruaridh Law dont nous avons déjà parlé, notamment à l’occasion de ses premières productions chez Highpoint Lowlife.

Ce mini CDR à la sortie confidentielle (50 exemplaires) est aussi un projet à part, un retour sur le passé, un enregistrement qui a été composé pour accompagner le livre du même nom écrit par Morag Law, la mère de Ruaridh Law. Le livre est lui-même un témoignage du passé puisqu’il s’agit d’une biographie et d’une sélection d’écrits de la grand-mère de l’artiste. Par chance la mère du musicien a ressorti une multitude de vieilles cassettes audio, des enregistrements de sa grand-mère faisant des lectures à l’église, sa mère qui chante ou encore des ambiances de fêtes de famille. C’est donc sur cette base que l’artiste s’est appuyé afin de composer cette unique pièce d’une bonne vingtaine de minutes.

On commence par quelques bruitages, boucles de crépitements qui créent un semblant de rythmique, bientôt rejoint par des envolées de cordes. L’ambiance est alors douce, peut-être un peu nostalgique. Assez rapidement on entend donc la voix de la grand-mère du musicien, lisant un texte très certainement rédigé en gaélique. Une voix posée qui se marie parfaitement à l’atmosphère générale, toujours proche d’une musique ambient mêlant nappes fantomatiques, chœurs et field recordings que l’on aura du mal à qualifier. On alterne avec une belle régularité entre passages purement instrumentaux et intégration des cassettes exhumées, dialogues, ambiance de rue, chorale ou lectures.
A 4-5 minutes de la fin, des orgues s’élèvent et bientôt c’est le chant d’une personne âgée qui se fait entendre, d’une voix aiguë et un peu éraillée que l’on pourrait prendre pour un chant traditionnel.

Un très bel album alliant ambient et collages sonores de field recordings et voix pour un résultat à la fois expérimental et émouvant. Le CDR est encore disponible, et la version digitale accessible via Bandcamp propose en bonus un live de 30mn qui se situe dans le même registre.

Fabrice ALLARD
le 07/06/2016

À lire également

Find Hope in Darkness
Locked So Tightly In Our Dreams
(Moving Furniture Records)
Accrual
Cheophiori
(Moving Furniture Records)
The Village Orchestra
Et In Arcadia Ego
(Highpoint Lowlife)
V/A
Looking Back Ain’t No Way Forward
(Highpoint Lowlife)