Near The Parenthesis

Helical

(n5MD / Import)

 date de sortie

20/05/2016

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

Ambient / n5MD / Near the Parenthesis

 liens

n5MD
Near the Parenthesis

 autres disques récents
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)
Dakota Suite | Vampillia
The Sea Is Never Full
(Karaoke Kalk)

Après être revenu, sur Cloud.Not Mountain, vers des rivages electronica qu’il avait pu parcourir par le passé, Near The Parenthesis reprend un projet qu’il avait échafaudé il y a une dizaine d’années  : sortir un album plus proche de l’ambient, ou d’un post-rock alangui, dans lequel les instrumentations sont caressantes et les rythmiques absentes. Helical lui permet de concrétiser cette envie et de réaliser un convaincant long-format, bercé de tendres mélodies et de sonorités câlines. À ce titre, les partitions de guitare de 402.1953 remplissent parfaitement leur office, douces et éthérées, idéalement relayées par l’enrobage mis en place par ailleurs par le musicien de San Francisco.

Ne pouvant tout à fait renier le clavier qui lui avait servi de matrice sur plusieurs disques précédents (le morceau-titre, Discovery ou Four), Tim Arndt l’envisage naturellement au sein d’un environnement plus ambient que néo-classique, en l’entourant de textures et d’autres apports comme ces plages de synthé, ou bien ce qui ressemble à un mélodica, sachant travailler sur l’émotion. ノmotion que le clavier sait également très bien aller chercher, mais en restant dans une forme d’humilité assez bienvenue (Under Water ou Lyra), sauf peut-être sur Reunion, ultime morceau de l’album, probablement inutilement larmoyant par sa progression sonore d’arrière-plan mêlée à une ligne répétée de piano.

Emballant quand il opère dans un registre post-rock électronisé, pertinent quand il adjoint des rythmiques, solide quand il se tourne vers le néo-classique, Near The Parenthesis démontre, ici, qu’il est tout aussi probant dans l’ambient.

François Bousquet
le 27/07/2016

À lire également

Ex Confusion
With Love
(n5MD)
Bitcrush
Epilogue in Waves
(n5MD)
Aerosol
Leave
(n5MD)
Proem
Enough Conflict
(n5MD)