Concert-surprise

 date du concert

14/07/2016

 salle

Blockhaus DY10,
Nantes

 tags

Blockhaus DY10 / set/30’

 liens

set/30’

 dans la même rubrique
29/11/2016
Moskus
(Maison de Norvège)
07/11/2016
Melmac
(Pop In)

En prélude à une soirée plus noise pour laquelle nous avons passé notre tour, et avant que ne se déroulent les festivités du 14-juillet et le feu d’artifice nantais (fort heureusement conclu dans des conditions sereines et non dramatiques), le set/30’ avait programmé un concert-surprise : aucun nom dévoilé, aucune info particulière donnée et aucun style musical indiqué en amont. C’est donc uniquement sur le fondement de la confiance en l’équipe de la petite structure que nous avions décidé de nous rendre au Blockhaus DY10.

JPEG - 112.1 ko
Photo du concert

Trois musiciens y prirent place, pour la demi-heure réglementaire, deux étant installés derrière des lecteurs de bandes magnétiques et la troisième assise, au fond, avec un accordéon sur ses genoux. Jouant de son instrument en notes tenues, la jeune femme livrait accords et partitions qui étaient ensuite triturées et traitées par ses deux comparses. Dans le même mouvement, l’un d’eux se saisissait de gobelets en plastiques qu’il frottait contre ses têtes de lecture en pleine rotation. Il en résulta des éclats bruitistes et perturbants, contrastant habilement avec les sons et mélodies quasi-folkloriques de l’accordéon.

Outre la manipulation de ses bandes magnétiques, le troisième intervenant glissait un petit morceau de papier contre la bande serpentant sur sa machine, générant un bruit entre sifflement et miaulement. Pour varier ses sonorités, l’accordéoniste ne jouait par moments que des aigus (avec sa main droite), tapotait ses touches sans les appuyer ou faisait tressauter sa jambe d’appui afin de créer un vibrato. Intégrée ainsi aux participations plus expérimentales de ses congénères, elle contribua à produire un ensemble bien conforme à ce qu’on pouvait attendre d’un concert-surprise organisé en ce lieu.

François Bousquet
le 16/07/2016