Arc Lab

Anthem

(Hidden Shoal Recordings / Internet)

 date de sortie

28/07/2016

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 tags

Arc Lab / Electronica / Hidden Shoal Recordings / Medard Fischer

 liens

Arc Lab
Hidden Shoal Recordings

 autres disques récents
Matt Christensen
Honeymoons
(Miasmah)
Giulio Aldinucci
Goccia
(Home Normal)
Automatisme
Momentform Accumulations
(Constellation)
Gratuit

(Ego Twister)

Sans nouvelles de Medard Fischer (que ce soit sous son nom propre ou bien via l’un de ses autres projets) depuis 2009, on fut aussi content que surpris d’apprendre qu’il réactivait son alias Arc Lab pour un nouvel album. Publié, en digital uniquement, sur Hidden Shoal, ce long-format permet au musicien de revenir sur des terres électroniques (après la parenthèse néo-classique constituée par son EP sous son propre nom) et même de revenir encore plus loin en arrière, puisque les treize morceaux de l’album œuvrent dans un registre un peu daté, marqué par la présence de synthés et de rythmiques appuyées.

À ce titre, les premiers se font parfois un peu « baveux », cherchant un héritage « psyché » (W V V S, All These Worlds Are Yours) tandis que les secondes s’aventurent occasionnellement vers des rivages plus technos ou bien se parent de saturations et distorsions (Boundary). Heureusement, Medard Fischer sait, à chaque fois, compenser ces penchants par l’adjonction d’une mélodie plus légère, de sonorités plus aériennes ou d’une phrase musicale plus primesautière (Through The Burning Glass, Tidal, M-Set). De même, l’introduction, en milieu d’album, d’une courte piste majoritairement jouée au piano, assure une forme de respiration bienvenue (Aurora Signals).

Autres éléments venant rompre le continuum mis en place, des extraits sonores de conversations de la NASA ou de vieux programmes radio sont utilisés à la fois comme matériaux vocaux que comme sources de grésillements et de fragmentations supplémentaires (Necessary Concepts, The Refracting Glass). L’ensemble s’inscrit alors dans ce qu’Arc Lab annonce comme un « voyage science-fictionnel rétrofuturiste », manière de confirmer que le musicien regarde à la fois derrière et devant lui, exercice peu évident mais globalement réussi.

François Bousquet
le 30/08/2016

À lire également

Apricot Rail
Quarrels
(Hidden Shoal Recordings)
Arc Lab
The Goodbye Radio
(n5MD)
Down Review
From Here, For Anyone (EP)
(Hidden Shoal Recordings)
Absent Without Leave
Faded Photographs Remixes
(Sound in Silence)