Sóley

Endless Summer

(Morr Music / La Baleine)

 date de sortie

05/05/2017

 genre

Rock

 style

Folk / Néo-Classique

 appréciation

 tags

Folk / Morr Music / Néo-Classique / Sóley

 liens

Morr Music
Sóley

 autres disques récents
Benoit Pioulard
Lignin Poise
(Beacon Sound)
Garaliya
Ventricle Replicant
(Kvitnu)
Wil Bolton
Night Paths
(Hidden Vibes)
Haco
Qoosui
(Someone Good)

Son concert en mars dernier au Divan du Monde l’avait déjà laissé augurer : le nouvel album de Sóley allait se faire nettement plus lumineux. Il faut dire que tout y fait : une sortie début mai, un titre de disque porté vers ce point (Endless Summer), des visuels de pochette dans des blancs, argents et bleus rappelant les chambres d’enfants, un premier morceau précisément dédié à sa fille (Úa), et surtout une instrumentation n’hésitant pas à accueillir des rythmiques destinées à éclaircir un ensemble plus seulement cantonné à la voix et au piano de l’Islandaise.

Une forme de légèreté s’installe alors, comme si les tourments et la noirceur qui paraient les précédentes sorties de Sóley Stefánsdóttir s’en étaient allés. L’orchestration peut ainsi s’enrichir progressivement, intégrant la batterie de Jón Óskar Jónsson, des cordes, des bois ou un banjo (Sing Wood To Silence) ou profitant des près de sept minutes du morceau-titre pour déployer plusieurs temps jusqu’à un decrescendo final. L’Islandaise sait toujours, par ailleurs, réserver un ou deux moments un peu plus torturés, lorsque son piano se trouve davantage en majesté, relayé par la clarinette de Sigrún Jónsdóttir (Inbetween).

Mais, y compris dans ces titres, la manière nouvelle qu’a la jeune femme de poser son timbre confère au propos une dimension finalement très peu opaque. Il en va de même avec le mélange des chœurs et pistes vocales, qui vient apporter une profondeur supplémentaire. Avec cette forme de renouvellement (que nous aurions aimé voir être prolongé au-delà des trente-trois minutes d’Endless Summer), notre intérêt pour Sóley se trouve donc également renouvelé.

François Bousquet
le 18/07/2017

À lire également

Future 3
With And Without…
(Morr Music)
Tarwater
The Needle Was Travelling
(Morr Music)
F.S. Blumm
Zweite Meer
(Morr Music)
Populous
Queue for Love
(Morr Music)