Sin Fang, Sóley & Örvar Smárason

Team Dreams

(Morr Music / La Baleine)

 date de sortie

19/01/2018

 genre

Rock

 style

Electro / Pop

 appréciation

 tags

Electro / Morr Music / Pop / Sóley / Sin Fang

 liens

Morr Music
Sin Fang
Sóley

 autres disques récents
Rasalasad vs Amantra
Thisturbia
(Thisco)
Mackaper
Minnen Av Framtiden
(Flora & Fauna)
Goldmund
Occasus
(Western Vinyl)

Regroupement de douze morceaux publiés en 2017 (un par mois, chacun écrit, composé et enregistré avec une forme d’urgence), Team Dreams n’est à présent plus un rêve de cette équipe constitué de Sin Fang, Sóley et Örvar Smárason (connu comme membre de nombreux groupes islandais : múm, Benni Hemm Hemm ou FM Belfast), mais une réalité concrète. Ouvrant l’année 2018 pour Morr Music, cet album permet au label allemand de poursuivre son compagnonnage avec des musiciens suivis de longue date et à qui il offre la possibilité d’espaces de respiration, comme cela avait pu être le cas fin 2017 avec Spirit Fest, cette formation bâtie autour de Markus Acher et du duo de Tenniscoats.

Pour en revenir à ce Team Dreams, il est frappant de constater qu’au début du disque, plutôt qu’une collaboration entre les trois musiciens, on se trouve face à une suite de morceaux où chacun tire la couverture à soi, excluant presque les deux autres : Random Haiku Generator sonne comme un titre typique de Sin Fang (avec sa rythmique introduite en cours de morceau ou sa ligne de chant doublée), Love Will Leave You Cold agit tout en délicatesse et en discrétion de l’instrumentation comme certaines compositions de múm, Wasted met aux prises le piano solo en mode mineur et le timbre de Sóley. Et puis, peu à peu, l’alliage prend et les virgules qui séparent les noms des Islandais peuvent se transformer en esperluettes, leurs styles musicaux se mélanger et leurs voix s’accorder (Slowly).

Örvar Smárason peut ainsi rejoindre la voix plus nasillarde de Sin Fang et celle plus enfantine de Sóley (Citrus Light), cette dernière peut se voir confrontée à des rythmiques électroniques (Space, Dream Team Party Kids) ou bien recevoir les mêmes traitements que ceux que Sin Fang pose d’ordinaire sur sa voix (Used & Confused). Dans l’ensemble, et bien qu’on se situe majoritairement dans un registre électro-pop qui n’est pas forcément notre favori, c’est naturellement dans ces entremêlements que l’album est le plus fécond et le plus pertinent.

François Bousquet
le 12/02/2018

À lire également

F.S. Blumm
Zweite Meer
(Morr Music)
Telekinesis
Telekinesis !
(Morr Music)
Lali Puna
Micronomic (EP)
(Morr Music)