Frode Haltli

Avant Folk

(Hubro / Outhere Distribution)

 date de sortie

08/06/2018

 genre

Rock

 style

Folk / Jazz

 appréciation

 tags

Folk / Frode Haltli / Hubro / Jazz

 liens

Frode Haltli
Hubro

 autres disques récents
Moskus
Mirakler
(Hubro)
Tim Hecker
Konoyo
(Kranky)
Epic45
Through Broken Summer
(Wayside and Woodland Recordings)
kj
ex
(Dronarivm)

Après un album live, recensé sur ces pages, et plusieurs disques en collaboration avec d’autres artistes, c’est avec un long-format studio qu’on retrouve Frode Haltli. Si le seul nom du Norvégien apparaît sur la pochette, il s’est, en vérité, entouré de très nombreux acolytes (dont plusieurs bien connus tels Erlend Apneseth ou Ståle Storløkken) pour interpréter les cinq morceaux d’un disque partagé entre compositions personnelles et reprises de morceaux traditionnels norvégiens ou féringiens. Sur le plan musical, l’intitulé de l’album et le label Hubro sur lequel il sort permettent de bien cerner le propos : on se situe entre avant-folk et jazz contemporain expérimental, avec un travail sur la longueur (près de dix minutes de moyenne par titre), une alternance de soli entre l’accordéon d’Haltli et les autres instruments ou encore la mise en place de mélodies identifiables, soit entraînantes (Hug), soit caressantes (Neid).

Basées sur des hymnes et chants folkloriques, les trois pistes placées au milieu du disque dénotent par rapport aux deux compositions récentes : les cordes s’y font plus plaintives, un tom y est martelé de manière régulière, et l’auditeur est invité à s’y perdre comme face à une complainte ou un mantra méditatif. Ce schéma peut conduire Frode Haltli à s’égarer un peu, à la longue, dans une sorte de folklore vernaculaire un peu ostentatoire, quand accordéon et cordes dialoguent de manière enlevée (certains passages de Kingo).

La suavité et l’ampleur des instrumentations trouvent assurément un meilleur support avec les compositions personnelles, sachant marier et doser impeccablement les participations de tous les interprètes. Au surplus, le Norvégien sait aussi jouer sur la proximité des sonorités de certains instruments (accordéon et saxophone, contrebasse et tom, etc…) ou bien sur leur appariement (guitare électrique et cor) pour des résultats particulièrement probants.

François Bousquet
le 03/08/2018

À lire également

Skydive Trio
Sun Moee
(Hubro)
Kim Myhr
You | Me
(Hubro)
The Island Band
Like Swimming
(Hubro)
22/03/2007
Banlieues Bleues 2007 :
(Espace Paul Eluard)