Pausal

Volume Flow

(hibernate / Import)

 date de sortie

14/08/2018

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

Ambient / hibernate / Pausal

 liens

Pausal
hibernate

 autres disques récents
øjeRum
He Remembers There Were Gardens
(KrysaliSound)
Ocoeur
Inner
(n5MD)
Arve Henriksen
The Height Of The Reeds
(Rune Grammofon)
Julia Kent & Jean D.L.
The Great Lake Swallows
(Gizeh Records)

Après avoir laissé passer deux albums, on retrouve Pausal pour un nouveau long-format dont hibernate indique qu’il s’apparente à un retour à leurs racines « ambient », loin des expérimentations qu’ils ont pu développer sur leur précédent disque. Ne s’étant pas penché sur ce dernier, c’est plutôt une forme de continuité qu’on observe avec ce Volume Flow, tant les Britanniques s’inscrivent dans cette logique ambient, faite de superpositions de nappes, de flux et reflux, et de passages presque transparents d’un morceau à l’autre.

Comme sur Sky Margin, c’est donc face à un continuum de trente-six minutes que l’auditeur se trouve, sentiment renforcé par le fait que ce nouvel album est disponible en CD, permettant une écoute linéaire, à la différence de l’expérience vinyle. L’homogénéité de l’ensemble se fait alors presque caricaturale, tant les compositions paraissent constituer un flot constant et immuable. Cependant, notons que, bien que non publié sur deux faces, Volume Flow offre une respiration en son milieu, entre le troisième et le quatrième titre : long fade out à la fin de Felt-Like Mass et fade in au début de Aerial Mycelia.

Ce traitement permet, outre cet effet de césure, aux textures du second morceau cité d’apparaître comme plus lumineuses, comme teintées d’une brillance nouvelle, acquise après extinction des précédentes. Signalons également le caudal Lateral Contact, marqué par une forme de saturation des nappes, voire l’apparition d’un léger larsen, qui donne un côté plus organique à des compositions parfois trop ronronnantes.

François Bousquet
le 03/10/2018

À lire également

Isnaj Dui
Abstracts On Solitude
(hibernate)
Marc Ostermeier
Lakefront
(hibernate)
Wil Bolton
Time Lapse
(hibernate)
Pausal
Sky Margin
(Own Records)