kj

ex

(Dronarivm / Import)

 date de sortie

21/09/2018

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

Ambient / Dronarivm / kj

 liens

Dronarivm
kj

 autres disques récents
Eternell
Still Light
(Sound in Silence)
Moskus
Mirakler
(Hubro)
Tim Hecker
Konoyo
(Kranky)
Epic45
Through Broken Summer
(Wayside and Woodland Recordings)

Nouveau changement de label pour ce troisième album de kj puisqu’après Own Records et Lost Tribe Sound, c’est sur Dronarivm qu’on retrouve le jeune New-Yorkais pour un nouvel effort ambient, mais qui se singularise, par rapport à ses précédents travaux, par la présence d’un clavier et d’une guitare. Sollicités sur certains des huit morceaux du disque, ces instruments viennent renouveler le propos d’un musicien déjà très au point pour ce qui est de l’empilement de nappes et du jeu sur le flux et le reflux de ses textures.

Toujours conférés d’une belle luminosité, ses différents éléments savent aussi créer une forme de vertige tourbillonnant (le morceau-titre) ou bien se faire nettement plus émouvants quand roulements et grondements tentent, en vain, de venir recouvrir les plages ensoleillées (thursday). Passant de dispositifs assez ouvragés (comme le titre cité à l’instant) à des propositions plus dépouillées (room), KJ Rothweiler parvient donc également à intégrer joliment clavier et guitare. Plutôt délicat, le premier teinte d’une belle mélancolie caro, par exemple, tandis que la seconde alterne notes graves et notes plus aigues, en jouant subtilement de la réverbération et du delay (you).

Accompagné par Lawrence English au mastering sur son précédent long-format, kj se trouve aidé par Rafael Anton Irisarri pour cet office sur ex, confirmant bien que le jeune États-Unien a été repéré par des personnalités affirmées de l’ambient. Pour confirmer l’apport instrumental relevé sur ce troisième album, Aaron Martin vient prêter le concours de son violoncelle sur foxes, dernière piste du disque et impeccable résumé de celui-ci, tant elle synthétise ses qualités et avancées.

François Bousquet
le 23/11/2018

À lire également

Elegi
Bånsull
(Dronarivm)
V/A
15 Shades of White
(Dronarivm)
Giulio Aldinucci
Aer
(Dronarivm)
Cyril Secq & Orla Wren
Branches
(Dronarivm)