Sélectionner Syrphe cette semaine est plus une volonté de parler de ce label, complètement absent d’EtherREAL, qu’une véritable découverte. Nous le connaissions jusque là plus de réputation et notamment comme l’une des activités de C-drík Kirdec que nous avons par contre croisé aux Instants Chavirés au sein de Elekore, un projet qu’il mène aux côtés de Marc Chia / One Man Nation.

C’est en parcourant le catalogue de Syrphe que l’on réalise l’ampleur et la qualité du travail, touchant à des genres très variés avec une volonté de faire découvrir des artistes du monde entier. Nous allons essayer ici en 3-4 albums de refléter la richesse de ce catalogue.

C-drík Kirdec compose sous différents pseudos et très régulièrement sous forme de collaboration. On lui connaissait son penchant pour des musiques plutôt dures, influencées par l’indus et le breakcore, aussi l’album Dissolution, publié en 2002, croisant ambient et musique concrète est une première surprise.

Puisque l’on parle régulièrement de lui sur ces pages, voici une excellente occasion de revenir sur One Man Nation avec là aussi un étonnant album daté de 2007, une sorte de folk concrète, beaucoup plus mélodique que ces récents travaux.

Comme on l’expliquait plus haut, C-drík Kirdec voyage beaucoup et a à cœur de faire découvrir de nouveaux artistes issus de pays moins renommés pour ce type de production. Voici donc deux compilations, la première axée sur les musiques drone / noise nous permet de voyager de Porto Rico à l’Indonésie en passant par le Tunisie, la Lettonie ou encore l’Équateur.

Plus étonnante, cette dernière compilation nous fait découvrir l’electronica et autres musiques expérimentales venues d’Afrique.


Découvrir Syrphe :
Bandcamp : http://syrphe.bandcamp.com/
Site Web : http://www.syrphe.com/

Suivre Syrphe :
Twitter : https://twitter.com/Cdrk_Syrphe