Cette semaine on découvre Jimmy Watt, artiste basé à Santiago, au Chili. On parcourt son travail en majeure partie grâce à son compte Bandcamp qui abrite une dizaine de références produites au cours des 18 derniers mois.

La musique de Jimmy Watt tournait d’abord autour d’une dark ambient, de field recordings avant de gagner en richesse et complexité en ajoutant notes, boucles minimales et traitements électroniques plus variés.

Pour vous mettre le pied à l’étrier, on débute justement avec une pièce récente, plus facile d’accès, très ambient et aux mélodies subtiles. Comme la plupart des compositions du Chilien, Apo Pantos Kakodaimonos dure près de 30mn.

Comme disque de transition on sélectionnera The Nigromante Setup, une ambient qui peut se faire monstrueuse quand ses drones grondent, mystérieuse quand les field recordings prennent le relai.

On terminera avec PerpeTHual BackGround of a Field publié en juillet 2013 et qui joue dans un registre particulièrement dark-ambient, à base de souffles et textures arides et métallisées. Les amateurs de ce genre de sonorités s’intéresseront également à la suite logiquement intitulée PerpeTHual BackGround of a Field II qui fait preuve d’un peu plus de douceur.


Découvrir Jimmy Watt :
Bandcamp : https://clasemediach.bandcamp.com
Soundcloud : https://soundcloud.com/jimmywatt

Suivre Jimmy Watt :
Twitter : https://twitter.com/_huelgasalvaje

News précédente
Découverte Twitter S43-2014 : Minuit Machine
(02/01/2015)
News suivante
Découverte Twitter S45-2014 : Bottle Imp
(01/02/2015)