On ne parle plus du label Warp que de manière épisodique, bien souvent au gré du hasard d’une affiche de concert ou d’un festival. Par ailleurs EtherREAL n’a pas vraiment vocation à parler de grosses structures comme l’est devenu le label originaire de Sheffield.

Arrivé en 2001, Chris Clark (désormais Clark) s’inscrivait directement en héritier de l’electronica/IDM du label, souvent assez proche de Plaid.
Il nous surprend aujourd’hui avec Iradelphic, son 6ème album qui voit apparaître Martina Topley-Bird (fidèle collaboratrice de Tricky) au chant, tandis que les machines semblent laisser place à des instruments acoustiques.

La plus grosse surprise, ce sont quelques interludes complètement décalés, comme ce Black Stone, piano solo joliment mis en image.

News précédente
Sonic Protest : Appel à contribution
(04/04/2012)
News suivante
12k : nouvelle boutique et prix cassés
(22/04/2012)