Après Oigovisiones, c’est encore un label qui retient notre attention cette semaine. Nous voici donc en Ukraine avec la structure Hidden Vibes qui a lancé ses activités fin 2011.
Reflet de l’internet actuel, Hidden Vibes ne possède pas de site web. Une page Facebook pour présenter leurs nouvelles sorties, Bandcamp pour la diffusion (écoute et libre téléchargement) et Twitter pour se créer un réseau sont aujourd’hui les seuls outils nécessaires pour lancer un netlabel.

Concernant la production, cela reste plus classique, avec pour commencer quatre compilations sorties entre novembre 2011 et avril 2012 qui permettent de baliser le terrain. Comme le suggère le nom, Hidden Vibes est un label porté sur les musiques ambient, lorgnant tour à tour vers le post-rock, le drone, le néoclassique ou des productions plus électroniques.

Commençons par le début avec Hidden Vibes Vol. 1 qui nous dévoile le post-rock ambient de EUS, les réverbérations de piano de Non Dolet ou encore les synthés vintages de Mealann que l’on retrouve sur les volets suivants.


Concernant les albums qui suivent, on retiendra tout d’abord Le Cavalier Bleu, signé par Linear Bells, artiste français basé à Nantes. Au programme, 3 titres aux nappes/drones sombres et granuleux :


Alors que nous découvrions Hidden Vibes fin décembre, ils venaient de mettre en ligne Woodwork, album du danois So I’m an Islander. Une production plus éclectique, organique, passant des drones au piano solo, sans oublier la case folk à base de glockenspiel et mélodica.


Découvrir Hidden Vibes :
Bandcamp : http://hiddenvibes.bandcamp.com

Suivre Hidden Vibes :
Twitter : https://twitter.com/hidevibes
Facebook : https://www.facebook.com/hidevibes

News précédente
Mixtape SEM label en libre téléchargement
(14/01/2013)