Hésitation cette semaine entre deux projets, dont l’islandais Bgudna (Björgvin Guðnason) auteur de 3 albums, qui semble avoir du mal à se positionner, entre électronique minimale et piano solo. Par ailleurs, il n’a rien produit depuis bientôt trois ans et semble se consacrer avant tout à son travail graphique, photo et peinture.
On décide alors de retenir le projet de l’espagnol Second Bounze, très actif, peut-être moins ambitieux d’un point de vu strictement artistique, tantôt très efficace et cédant parfois à la facilité.

Une fois n’est pas coutume, on commence par le dernier titre publié sur son compte Soundcloud, plutôt très réussi, une electronica mélodique, fine, appuyée au fil du morceau par des cordes.

Son travail est tout de même un peu plus porté sur l’ambient, les paysages sonores, utilisant parfois des field recordings pour des résultats plus cinématographiques sur City Shadows ou le sombre et minimaliste Unnamed Station :

On passera sur quelques titres franchement trop faciles comme Rainy Clouds et ses accords synthétiques ennuyeux, on retrouvera ensuite quelques pépites electronica comme Island et en remontant le temps on se rend compte que l’Espagnol a touché un peu à tout, passant par le dub, incorporant des guitares prog-rock, et plus étonnant s’essayant même au tout acoustique avec un joli duo guitare et violoncelle sur Love Theme...

Et encore une fois dans un tout autre registre, ses premières productions se portaient assez régulièrement sur une deep techno, minimale, avec déjà quelques traces electronica ou ambient comme le montre le très réussi Road to Nowhere :


Découvrir Second Bounze :
Soundcloud : https://soundcloud.com/secondbounze

Suivre Second Bounze :
Twitter : https://twitter.com/Secondbounze
Facebook : https://www.facebook.com/secondbounze

News précédente
Découverte Twitter S35-2013 : Dronarivm
(25/11/2013)
News suivante
Découverte Twitter S38-2013 : [ówt krì]
(07/12/2013)