Les réseaux sociaux relient entre eux les personnes partageant certaines affinités. Ainsi au fil de nos découvertes, on trouve des connexions entre de nouveaux venus et des "anciens" qui ont alimentés cette rubrique. On pourrait presque laisser à Twitter le soin de sélectionner la découverte de la semaine en se basant sur le nombre de followers en commun.
Red Clouds est le projet de l’Américain James Hoehl, suivi notamment par Hidden Vibes, Christopher Willits, John 3:16, mais aussi suRRism-Phonoethics et Second Bounze qui ont tous deux fait l’objet de ces découvertes Twitter.

Ces connexions donnent une vague idée du genre de musique que produit Red Clouds et nous allons tout de suite confirmer celle-ci. Red Clouds est un projet clairement ambient, principalement porté sur des drones, un certain minimalisme, au profit d’ambiances plutôt sombres.
Disons le tout de suite, la production de Red Clouds est plutôt inégale et pourra paraître parfois un peu facile quand les accords de synthés manquent de matière.

L’écoute se fera avant tout via le compte Bandcamp de l’artiste et ses 9 références, en commençant par une pièce de 26mn, A Season of Sorrow and Loss qui devrait sans peine vous transporter dans l’univers de l’artiste.

Quand on disait que le travail de l’artiste était irrégulier, on pensait à ce Negative Space Extraction, toujours aussi minimaliste, mais où les drones sont bien souvent remplacés par des nappes un peu faciles. Disons qu’il s’agit de la face lumineuse du travail de Red Clouds.

Comme on le fait généralement, on termine avec la dernière production en date du musicien. Une production de saison puisque ce Winter Night est disponible depuis le 13 décembre, et nous permet de retrouver des atmosphères sombres et inquiétantes :


Découvrir Red Clouds :
Bandcamp : http://redclouds.bandcamp.com
Soundcloud : https://soundcloud.com/red_clouds

Suivre Red Clouds :
Twitter : https://twitter.com/RedClouds3

News précédente
Découverte Twitter S38-2013 : [ówt krì]
(07/12/2013)